Interview de Julien Delobelle, formateur Starkey et malentendant

Julien Delobelle fait partie de ces personnes qui se battent pour atteindre un objectif plus grand qu’eux. Il a grandi avec la surdité et il en a fait une force, si bien qu’il travaille désormais pour l’un des meilleurs fabricants d’audioprothèses au monde. Un parcours hors du commun ! 

Témoignage Julien Delobelle malentendant

Un parcours d’appareillage complexe 

Appareillé très tôt à l’âge de 5 ans, Julien Delobelle a connu des appareils auditifs de la taille d’un pouce sur une tête d’enfant. C’est probablement sa prématurité qui explique la présence de son trouble de l’audition. Son appareillage précoce lui a permis de développer ses facultés de langage tout à fait normalement et de bien grandir comme n’importe quel enfant.

Excellent élève, il n’a rencontré aucun problème d’insertion ou de harcèlement lorsqu’il était en école publique, malheureusement tout change à son entrée à l’internat dans le privé catholique en 4ème. L’équipe pédagogique n’a pas su gérer les questions de harcèlement moral ce qui l’a poussé à retirer ses appareils auditifs et à vivre avec une surdité.

En conséquence, les notes baissent de 18 à 11 et les langues étrangères qui reposent en grande partie sur l’oralité lui posent de réels problèmes. Pourtant, travailleur et combatif, il poursuit sa scolarité jusqu’à l’obtention d’un bac scientifique puis part étudier en école de commerce.

“La surdité n’a pas été un frein dans ma vie, elle a été une force.” confie-t-il.

Un ré-appareillage réfléchi 

Ce n’est qu’autour de 24 ans qu’il se posera de nouveau la question du ré-appareillage pour faciliter son quotidien et profiter de chaque situation comme un normo-entendant.

Il enchaîne les essais de modèles et fait face à sa perte auditive avec des modèles des grands fabricants Siemens / Phonak / Starkey. 

Son retour d’expérience 

Qui mieux qu’une personne qui porte des appareils auditifs peut donc parler le mieux de correction auditive ? 

Quelles sont vos déceptions dans votre parcours d’appareillage ?

  • Charismo 18 de Biotone avec piles 312 

Ce modèle a marqué son retour à l’appareillage avec embouts standard. Il n’a pas bien fonctionné car les dômes ouverts utilisés n’étaient pas adaptés à sa perte auditive. De plus, un verrouillage des réglages a empêché d’affiner la correction auditive rendant l’apport prothétique trop faible.

  • Signia 7NX avec des embouts protac 

Il s’agit de ses premiers appareils avec une connexion directe Low Energy, ce qui l’a obligé à gérer le flux de notifications. Pour lui, ce modèle n’offrait pas assez de relief et le son était trop feutré (atténuation des bruits trop importante) tout en ayant beaucoup de larsen. Un bémol également sur l’autonomie des piles 312 qui ne dépassait pas 2 jours et demi. 

Ideal Audition : Quels sont les appareils auditifs que vous avez aimé porter ?

Julien Delobelle : Phonak Venture 90. L’adaptation à ces appareils a été rapide avec des embouts CShel. Les piles 10 offraient une autonomie correcte et moins contraignante.  Le seul bémol pour l’époque aura été la gestion environnements bruyants. La gestion des réglages a été très facile grâce à ComPilot qui permettait également de bénéficier du streaming sonore.

Ideal Audition : Quel est votre appareil fétiche du moment ?

Julien Delobelle : C’est le Starkey Livio 2400 Ai R, montés avec des embouts Absolut Power. “Une claque d’un point de vue sonorité. Le son m’a paru plus naturel. La gestion des environnements bruyants juste bluffante. “ explique-t-il. “J’ai aussi rapidement constaté que j’avais moins de fatigue et de maux de tête grâce à un meilleur traitement du signal et d’une transmission plus fluide.”.

En prime, ce modèle dernier cri se distingue par son excellente autonomie. Pour les piles 312, il peut compter jusqu’à 80 heures d’autonomie (streaming intense inclus). Pour les rechargeables, même après 17/18 heures de port avec streaming, la batterie conserve ¼ de charge.

Son combat : dédramatiser les appareils auditifs 

En France, on n'appareille que 35 % des personnes qui ont une perte auditive, en cause, un frein psychologique qu’il est temps de supprimer. 

Pour le formateur Starkey “Tout le monde devrait pouvoir porter des appareils auditifs sans complexe. De plus en plus de personnes portent des oreillettes sans fil, les fameux Airpods. La question de porter quelque chose dans l’oreille n’est plus un sujet.”

“Il m’arrive de dire qu’il s’agit d’une oreillette Bluetooth venue de Taiwan” pour ne pas dire que j’ai des aides auditives” explique-t-il, et on ne lui pose pas plus de questions.

D’ailleurs, le parallèle avec les lunettes décoratives le fait beaucoup sourire. “Les gens portent des lunettes pour le style alors pourquoi pas des aides auditives dernier cri aux multiples fonctionnalités ? “ s’amuse-t-il. 

Retour d’expérience sur le Livio Edge AI CIC

Equipé en exclusivité du premier intra-auriculaire rechargeable et bluetooth avant même la sortie de l’appareil auditif, Julien Delobelle ne tarit pas d’éloge sur le dernier né Starkey.

En toute objectivité d’utilisateur chevronné, Julien Delobelle considère que les dernières avancées en matières de recherche et développement en audiologie ont franchi un cap. Le mode Edge, qui permet de choisir en temps réel le réglage que l’on préfère, soit plus de clarté, soit plus de confort, et selon lui LA révolution de l’aide auditive à l’heure actuelle. 

C’est la première fois qu’un appareil auditif inclut le patient dans sa correction auditive et lui permet de choisir un réglage sur une situation donnée.

Pour lui, l’intra-auriculaire Livio Edge AI CIC demeure plus visible qu’un micro-contour d’oreille avec un tube fin.

Un grand merci à Julien Delobelle qui a accepté de se livrer sur sa surdité et de nous raconter son parcours. Un bel exemple de ténacité dans une société où les tabous demeurent encore un frein important à l’appareillage.

Partagez
Réagissez en postant un commentaire
Pas encore inscrit ?
Votre Email :

Choisissez un Pseudo :

Choisissez un mot de passe :

Déjà inscrit ?
Votre Email :

Votre mot de passe :

Plus d'articles “Toute l'Actualité de l'audition”

Nos engagements

  • Dernières générations d'appareils
    Dernières générations d'appareils
  • Audio Diplômé d'Etat
    Audio-prothésistes D.E 5 jours/7
  • Suivi & réglages inclus
    Suivi & réglages inclus
  • Les prix transparents les plus bas
    Les prix transparents les plus bas
  • Garantie 4 ans
    Garantie
    4 ans
  • Tiers payant 100% santé
    Tiers payant 100% santé
  • Enseigne Exclusive Audition
    Enseigne Exclusive Audition
  • Paiement 48 fois sans frais
    Paiement en
    48 fois sans frais