Bienfaits de la musique sur la perte auditive

Jeu. 10 janvier 2019
janv.
10

Pour limiter l’apparition de la perte auditive et lutter contre les effets du temps, il semblerait que l’étude de la musique soit une option à privilégier. Une question de plaisir, mais aussi d'entraînement du cerveau, et d’entretien des circuits nerveux. Et si écouter de la musique permettait de préserver son cerveau et son audition en bonne santé plus longtemps ?

Rapide rappel des causes de la perte audition

Bienfaits de la musique & perte auditiveEn dehors des accidents qui causent une perte brutale de l’audition, ou bien d’une maladie, le phénomène de vieillissement naturel joue sur la capacité auditive.
On distingue désormais 3 sources principales de la baisse de l’audition chez le patient :
· Des dommages au niveau des cellules ciliées
· Des altérations du nerf auditif
· Une dégradation des synapses (réseau nerveux dans le cerveau)

Le lien entre l'écoute de la musique et un cerveau fonctionnel

Les musiciens présentent ce qu’on appelle une meilleure attention auditive sélective. Il est prouvé que l’écoute de la musique aide à prévenir l’apparition des troubles cognitifs, d’apprentissage et bien sûr d’écoute.
Le saviez-vous ? Une étude canadienne a permis de montrer que les personnes ayant appris la musique dans leur jeunesse avaient plus de chance de mieux entendre la musique malgré des troubles auditifs ! 

Pourquoi ? Le cerveau a enregistré par le passé une multitude de sons qu’il est capable de retrouver tout au long de sa vie.

Sur les séniors qui décident de rejouer d’un instrument, le temps de réponse pendant l’apprentissage est au moins 2 fois plus rapide que pour les séniors n’ayant jamais pratiqué de musique. De plus, un sénior apprend également plus vite le solfège et la pratique d’un instrument qu’un enfant grâce à une meilleure concentration. Pourquoi pas vous ?

Comment écouter de la musique avec des prothèses auditives ?

Vous pouvez déjà choisir des aides auditives haut de gamme qui intègrent 1 voire 3 programmes d’écoute de la musique.
La question de l’embout est aussi essentielle. L’écouteur doit offrir une grande stabilité pour garantir une qualité d’écoute optimale. Si vous êtes particulièrement amateur de musique, n’hésitez pas à parler de cette activité avec votre audioprothésiste qui pourra effectuer des tests spécifiques en centre auditif pour vous aider à arriver au meilleur résultat possible.

Vous pouvez écouter différents styles de musique (musique chinoise, jazz, musique classique) pour développer votre sensibilité auditive et vous amuser à percevoir les nuances sonores retrouvées.
Un conseil : il est plus facile de commencer à écouter des petits ensembles que de grandes symphonies. Éduquez petit à petit votre oreille et choisissez des morceaux qui vous font du bien !

Réagissez en postant un commentaire
Pas encore inscrit ?
Votre Email :

Choisissez un Pseudo :

Choisissez un mot de passe :

Déjà inscrit ?
Votre Email :

Votre mot de passe :

Plus d'articles “Toute l'Actualité de l'audition”
Être rappelé
Prendre RDV
VOUS SOUHAITEZ ÊTRE RAPPELé?
C'est rapide et gratuit !
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS