Prothèse auditive : Les progrès en matière de son

Lun. 01 septembre 2014
sept.
01

La prothese auditive d'aujourd'hui ne ressemble plus aux solutions d'avant. Cette dernière est dotée à présent de processeurs puissants et rapides.

La première génération de prothese auditive numérique date des années 2000. L'apparition du Traitement du son des prothèses auditives numériques numérique permet la transformation du signal sonore en signal électro-acoustique, tandis qu'avant la prothese auditive se contentait d'amplifier le son avec un "Gain" linéaire qui se contentait d'augmenter le volume de la prothese auditive. Cette amplification ou gain étant constant quel que soit le niveau d'entrée du son dans la prothese auditive pouvait entraîner une sur-amplification des sons forts. 

Les patients se plaignaient le plus souvent d'entendre trop les bruits alentours plus que les voix des personnes proches d'elles.

Avec les anciennes protheses auditives, appelées analogiques, un son faible était amplifiait de la même façon qu'un son fort.

Exemple de la perception avec une prothese auditive analogique:

Une voix parlée normale se situe aux alentours de 60dB. Si la prothèse auditive possédait une Gain de 20dB, pour une perte d'audition d'environ 40% de perte, le niveau sortant de la prothèse auditive se retrouvait donc à 80dB. Niveau sonore parfaitement toléré pour une surdité moyenne ( entre 40 et 60 % de perte d'audition).

En revanche, lorsque des sons environnant, comme le bruit de la circulation des voitures, ou bien encore dans une brasserie, ce bruit environnant peut atteindre les 80 a 85db.

La prothèse auditive délivra donc au patient un son en sortie pouvant atteindre les 105dB (85db+20db de gain). Le patient portant sa prothese auditive ressentait fréquemment une intolérance dans ces environnement bruyant, du fait de ce niveau élevé en sortie d'appareil.

Echelle de l'intensité des sons en dB Afin d'illustrer la sensation provoquée par un son, voici une échelle permettant de mieux comprendre l'intensité des sons : 

Ce qui a changé avec une prothese auditive numérique :

Le son dans une prothèse auditive va être transformé en fonction de l'intensité.

Une prothèse auditive numérique est dotée d'un mini-processeur qui va réaliser des calculs afin de procurer un son adapté à la surdité et en fonction du niveau d'entrée.

La prothese auditive numérique va faire la différence entre un son faible et un son fort,

Le son faible va être plus amplifié que le son fort. Cette différence d'amplification provoque donc un meilleur confort pour le patient.
Dans le sens contraire, un son trop fort dépassant les 80dB va être analyser par la prothese auditive qui grâce à une analyse du signal réduira son intensité, évitant ainsi une amplification trop importante.

L'évolution de ce traitement du signal à permis au fil des années une meilleure acceptation du port de la prothese auditive.

Réagissez en postant un commentaire
Pas encore inscrit ?
Votre Email :

Choisissez un Pseudo :

Choisissez un mot de passe :

Déjà inscrit ?
Votre Email :

Votre mot de passe :

Plus d'articles “Toute l'Actualité de l'audition”
Test auditif en ligneTest auditif en ligneTest auditif en ligneTest auditif en ligne
Testez votre audition en ligne
VOUS SOUHAITEZ ÊTRE RAPPELé?
C'est rapide et gratuit !
Voir votre sélection d'aides auditives Choisissez votre appareil auditif Nos Engagements
Nos gammes d'appareils auditifs Nos gammes d'appareils auditifs