Prévenir la surdité grâce à une nouvelle réglementation

Ven. 27 février 2015
fév.
27
Prévenir la surdité grâce à la limitation sonore des salles de spectacles

Que ce soit au cinéma ou encore lors d’un concert, tout le monde a pu s’apercevoir que les niveaux sonores y étaient assez élevés. Malheureusement, l’exposition à ces fortes intensités, de manière régulière, peut provoquer une surdité précoce. 

C’est pour cela que notre ministre de la santé, Marisol Touraine, a souhaité établir une loi pour la réglementation des niveaux sonores, afin de garantir une meilleure audition à la population française.

La réglementation des niveaux sonores : une histoire qui date.

En effet, depuis 1998, les niveaux sonores sont réglementés avec un maximum autorisé de 105dB, or cette intensité est déjà très élevée et traumatisante pour l’audition.
En janvier 2015, Mme Touraine a confirmé vouloir diminuer ce seuil en le limitant à 100dB en moyenne et pour une durée cumulée d’exposition de 15min seulement, sur des recommandations du Haut Conseil de la Santé Publique (HCSP).

Mais cette campagne de protection de l’audition est en réalité bien plus large, elle consisterait aussi à prévenir les patients à risque, plus exposés à une surdité précoce. Les personnes les plus exposées sont les jeunes : les trois quarts des 15-30 ans ont déjà ressenti une gêne auditive. Les femmes enceintes sont également dans la ligne de mire du projet, en effet, il s’agit de les alerter sur les conséquences de l’écoute de sons forts pendant la grossesse sur les capacités auditives du bébé.

Une règlementation sur les niveaux sonores mal perçue par le monde du spectacle

Ce projet de loi fait du bruit. En effet, il n’a pas été bien reçu du côté des artistes qui craignent un impact négatif sur les amateurs de concerts ou des difficultés de calibrage avec le matériel étranger. Les salles de spectacle, quant à elles, devront procéder à des travaux afin de se mettre aux nouvelles normes acoustiques, ce qui fait trembler les plus petites salles aux moyens financiers limités.

Avant que ce projet de loi ne voie le jour, et sans plus attendre, pensez à préserver votre audition ! Il est recommandé d’éviter les risques de surdité en combattant les niveaux sonores élevés.
Pour cela, l’idéal serait de vous équiper en protections auditives sur mesure disponibles dans tous nos centres Idéal Audition.

Réagissez en postant un commentaire
Pas encore inscrit ?
Votre Email :

Choisissez un Pseudo :

Choisissez un mot de passe :

Déjà inscrit ?
Votre Email :

Votre mot de passe :

Plus d'articles “Toute l'Actualité de l'audition”
Être rappelé
Prendre RDV
VOUS SOUHAITEZ ÊTRE RAPPELé?
C'est rapide et gratuit !
PRENDRE UN RENDEZ-VOUS